Logo des bernardins

Revue Théologique des Bernardins

Éditorial

Frédéric LOUZEAU


Le 22 novembre dernier, Anne-Marie Pelletier, professeur à la Faculté Notre-Dame, a reçu des mains du pape François le prix Ratzinger. Elle est ainsi la première femme à obtenir une distinction qui, depuis 2011, récompense des travaux universitaires centrés sur la question de Dieu, exemplaires pour la transmission d’un savoir qui unit science et sagesse, rigueur rationnelle et témoignage de la foi. Comme l’a souligné le directeur du comité scientifique de la Fondation Ratzinger, le cardinal Ruini, Anne- Marie Pelletier est connue pour ses travaux sur l’herméneutique biblique, mais aussi pour s’être dédiée à la question de la femme dans le christianisme et dans l’Église. La Revue théologique des Bernardins lui rend hommage en publiant ici une leçon académique où elle reprend magistralement l’adage remis au grand jour par le concile Vatican II : « l’étude de l’Écriture sainte est comme l’âme de la théologie sacrée. » Dans le sillage des réflexions fondamentales d’Anne-Marie Pelletier, on trouvera le texte d’une autre leçon inaugurale, donnée par une femme de la génération suivante, Laëtitia Calmeyn, enseignant la théologie morale à la Faculté Notre-Dame et à l’Institut supérieur de sciences religieuses de l’École cathédrale. C’est toujours de théologie dont il est question, mais envisagée cette fois-ci du côté de l’engagement du théologien, compris comme consécration pour la mission. Si elle s’enracine dans l’étude rigoureuse de l’Écriture sainte, la théologie ne craint pas non plus de s’exposer à la rationalité contemporaine en s’affrontant aux grandes questions de l’existence humaine. Associé à la Faculté Notre-Dame, le Pôle de recherche du Collège des Bernardins rassemble 250 chercheurs environ, répartis en six départements, soit, au total, une vingtaine de séminaires ou d’équipes. Les thèmes abordés rejoignent, d’une manière ou d’une autre, des activités ou des relations humaines blessées en raison d’une vision de l’homme unilatérale, fragmentaire, parfois défigurée. Le département d’éthique bio-médicale publie ici deux réflexions fondamentales, l’une du théologien espagnol J.J. Pérez Soba sur les ambiguïtés de l’idolâtrie de la santé et de la liberté individuelle, l’autre du philosophe Jacques Ricot sur la prise en compte de la vulnérabilité du patient dans les décisions qui le concernent. Enfin, le n° 12 de la Revue s’achève par un dossier consistant sur la mission. Celui-ci est constitué pour éclairer théologiquement l’année de la mission voulue par le cardinal André Vingt-Trois dans le diocèse de Paris durant l’année 2014-2015. Du 30 novembre au 25 décembre, à l’occasion de l’Avent et de Noël 2014, les paroisses et les communautés chrétiennes seront investies dans une grande mission d’évangélisation. Dix ans après « Paris Toussaint 2004 », deux ans après la « Mission Métropoles 2012 » lancée par le Conseil Pontifical pour la Nouvelle Évangélisation, la mission de l’Avent 2014 « doit être un temps où nous serons assez convaincus de notre chance d’être chrétiens, assez joyeux de la foi qui nous habite pour oser aller au-devant de notre prochain pour lui annoncer cette Bonne Nouvelle : Dieu se fait homme !1 » Dans cette perspective, la Revue a demandé à Mgr Éric de Moulins-Beaufort, évêque auxiliaire de Paris, de dégager ici à nouveaux frais les fondements théologiques de la mission de l’Église ; au Père Alexis Leproux, professeur d’Écriture sainte à la Faculté, d’expliciter la méthode du parcours EVEN qu’il a fondé pour former de jeunes « disciples missionnaires » ; au Père Jacques de Longeaux, président de la Faculté Notre-Dame, de dresser un diagnostic de la culture que rencontrent aujourd’hui les évangélisateurs dans une mégapole comme Paris ; au P. Edouard Adè, prêtre et théologien africain, d’apporter le contrepoint de son expérience missionnaire au Bénin.

Revue théologique N°12

Frédéric LOUZEAU (Directeur de la publication, Faculté Notre-Dame)

COMITÉ DE RÉDACTION: Jacques de LONGEAUX (Président de la Faculté Notre-Dame), Frédéric LOUZEAU (Directeur de la publication, Faculté Notre-Dame), Olivier ARTUS (Institut Catholique de Paris, Commission Biblique Pontificale), Vincent GUIBERT (Faculté Notre- Dame), Alexis LEPROUX (Faculté Notre-Dame), Brice de MALHERBE (Faculté Notre-Dame, Pôle de recherche du Collège des Bernardins), Livio MELINA (Institut Jean-Paul II), Gemma SERRANO (Faculté Notre- Dame), Émilie TARDIVEL (Institut Catholique de Paris), Florent URFELS (Faculté Notre-Dame), Philippe VALLIN (Faculté Théologique de Strasbourg, Commission Théologique Internationale), Corinne MAUMY (Webmaster), Aurélie Le BOULENGER (Secrétariat Faculté Notre-Dame).

Revue Théologique des Bernardins, 20 rue de Poissy – 75005 Paris, rtb@collegedesbernardins.fr Tél. : 01 53 10 74 36.

Abonnement 2014-2015 auprès de Faculté Notre Dame/École Cathédrale, 20 rue de Poissy – 75005 Paris (bulletin en fin de numéro).

Prix: 35 euros pour la France, 45 euros pour la CEE et 55 euros pour l'international.

© Collège des Bernardins 2014 ISBN 978-2-88918-442-2